• Réunion Nouveaux jardins partagés avec l'association Espaces

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    Pour qui a pris ces dernières années le train entre Chaville rive droite et Paris-St Lazare, beaucoup de perturbations ont été subies par les usagers .

    C'est donc avec plein d'espoir que  tous apprendrons que de nombreuses améliorations ont été votées au dernier conseil du Stif  du 11/02(syndicat du transport en ile -de -France ): amélioration des dessertes notamment , tout spécialement pour Sèvres et Chaville, avec arrêts supplémentaires de la ligne U (La verrière-la défense ) dans ces 2 gares (qui étaient exclues de cette ligne depuis l'origine).

    C'est une action collective qui a amené à ces décisions: élus locaux et régionaux et usagers (grâce à l'action citoyenne de 2 années  relayée par le site "plus de trains": témoignages, pétitions, actions auprès des élus ) .

    http://www.plusdetrains.fr/

    http://www.stif.org/IMG/pdf/STIF_-_CA_11022015_CP_de_synthese.pdf

    Ceci faisant suite aux 2 séries de présentation de novembre 2014 :

    http://www.stif.org/IMG/pdf/comite_offre_L_U_6-11-14_-_evolutions_SDA.pdf

    http://www.stif.org/IMG/pdf/comite_offre_L_U_6-11-14.pdf

    Fin 2015 verra déjà de nombreux progrès, poursuivis en 2016.De vrais alternatives à la voiture prennent place.

    On ne peut que souhaiter qu'à son tour la Ratp modifie les conditions de desserte de la ligne 171 -Pont de Sèvres /Versailles qui s'est beaucoup dégradée ces dernières années

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Le Conseil de l'Europe publie un rapport accablant pour la France, patrie des droits de l'homme.

    Dessin réalisé par Charb pour le MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples) en 2000. (Charb/MRAP)

    (Dessin réalisé par Charb pour le MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples) en 2000. (Charb/MRAP)

     

     

    La hausse des discriminations aura-t-elle raison du pacte social et républicain français ? Après sa visite dans l'hexagone du 22 au 26 septembre 2014, le commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe a rédigé un rapport accablant pour le pays des Lumières.

    http://www.youscribe.com/catalogue/tous/actualite-et-debat-de-societe/politique/rapport-du-commissaire-aux-droits-de-l-homme-du-conseil-de-l-europe-2545220

    Agressions contre les minorités, hausse des manifestations xénophobes, insuffisances de la politique migratoire française, discriminations dont sont victimes les personnes handicapées... Nils Muižnieks dresse le portrait d'un pays intolérant et fragmenté, dans lequel s'observe un "inquiétant effritement de la cohésion sociale et du principe d'égalité". 

    Un constat fait avant les attentats parisiens de janvier 2015. Extraits :

    http://www.lanouvellerepublique.fr/France-Monde/Actualite/Politique/n/Contenus/Articles/2015/02/18/Discriminations-le-rapport-qui-epingle-la-France-2229439#commissaire

    1. Haine : les mots et les actes

     

    Ainsi, les actes antisémites ont augmenté de 91 % au cours des 7 dernier mois de l'année 2014, selon des statistiques recueillies auprès du ministère de l'Intérieur. Autre indice du mal-être des Français de confession juive, les départs vers Israël. Selon l'Agence juive pour Israël, leur nombre a atteint plus de 7.000 en 2014, contre 1.900 en 2012 et 1.000 par an à la fin des années 1990. 

    Le nombre de signalements d'actes homophobes reçus par l'ONG SOS homophobie a lui augmenté de 78 entre 2012 en 2013, année du vote de la loi Taubira ouvrant le mariage aux couples de même sexe.

    2. Droit d'asile et immigration

     

    France, terre d'asile ? A la lecture du rapport du Conseil de l'Europe, l'expression paraît dévoyée. 

    Oui, les demandes d'asile ont fortement augmenté, + 7 % entre 2012 et 20013, + 85,5 % depuis 2007. Mais ces niveaux ne sont pas sans précédents pour la France; qui propose pourtant des capacités d'accueil et d'hébergement très insuffisantes – en contradiction avec ses propres engagements.

    3. Les mineurs isolés

     

    Demandant la fin de la rétention et de la détention d'enfants parce qu'ils sont migrants, l'émissaire du Conseil de l'Europe a également fait part de ses préoccupations quant aux tests d'âges osseux pratiqués sur certains d'entre eux. 

    Entre 7.000 et 12.000 jeunes mineurs étrangers vivent en France – dont 3.000 à Mayotte. Quid de leur éducation, de leur suivi médical, de leurs conditions de vie ?

    4. Les gens du voyage et les Roms

    Dans le rapport, les autorités françaises sont invités à mettre un terme à ces évacuations forcées et, au nom de la Charte sociale européenne qu'elles ont ratifié, à améliorer l'accès au soin, à l'éducation et à l'emploi des Roms migrants vivant sur le sol français.

    5. Les personnes handicapées

     

    Pourquoi la question du handicap n'a-t-elle jamais été abordée, en France sous l'angle des droits de l'homme ? Trop d'enfants handicapés, souffrant de troubles autistiques sont exclus du système éducatif. 

    Quant à la mobilité et à l'accès à l'emploi, la France doit "redoubler d'effort pour remplir [ses] obligations".

    http://www.lagazettedescommunes.com/328241/la-france-a-un-arsenal-juridique-contre-les-discriminations-mais-peut-bien-mieux-faire-selon-le-conseil-de-leurope/

    http://www.challenges.fr/france/20150218.CHA3186/quand-l-europe-flagelle-la-france-raciste.html

    http://www.lavoixdunord.fr/region/le-conseil-de-l-europe-appelle-la-france-a-ameliorer-ia33b48581n2665993

    http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20150217.AFP9080/le-conseil-de-l-europe-exhorte-la-france-a-lutter-contre-les-discriminations.html

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    Appel à projet pour la gestion des eaux de pluies en ville

    Les moyens de gestion des eaux de pluie en ville ne sont pas toujours satisfaisant. C’est pour quoi, l’Agence de l’eau Seine Normandie lance un appel à projets gestion durable des eaux de pluie dans les projets d’aménagements urbains.
    Cet appel à projet s’adresse aux collectivités ainsi qu’aux acteurs des filières économiques.
    Les projets attendus doivent favoriser la réduction à la source des ruissellements et des émissions de polluants sans collecte de volumes supplémentaires d’eaux de ruissellement dans les réseaux d’assainissement, lors de pluies courantes.
    Les dossiers sont à déposer avant le 6 mars 2015.

    (cliquer sur le lien )«Cahier des charges

     

    et

    Du 28 janvier au 20 mars 2015 (cliquer sur le lien ci-dessous)

    « Du Green dans le Gris » : 1er concours d’agriculture urbaine connectée

     


     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Des pommes bio, exposées lors du Salon de l'agriculture, en 2012.

    Les Français sont de plus en plus nombreux à se tourner vers le bio et leur consommation gagne en régularité. C'est ce que révèlent les chiffres de l'Agence bio pour 2014.

    http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/23945/bio-toujours-en-progres-9-francais-10-seduits

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/02/18/la-france-devient-la-troisieme-surface-agricole-bio-d-europe_4579083_3244.html

    http://www.notre-planete.info/actualites/4213-bio-consommation-production-France

    http://www.agencebio.org/actualites/conference-de-presse-du-18-fevrier-la-bio-poursuit-son-developpement

    Avec seulement 10 % des français qui consomment bio chaque jour, les “Bio-quotidiens” sont encore peu nombreux, mais gagnent en effectif. Les plus représentés sont les “bio-mensuels”, comme les désigne l’Agence Bio. Ils incarnent 29 % des consommateurs de bio. Et nombre d’entre eux sont de nouveaux consommateurs. - See more at: http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/23945/bio-toujours-en-progres-9-francais-10-seduits#sthash.YOsYShPO.dpuf

     

    Avec seulement 10 % des français qui consomment bio chaque jour, les “Bio-quotidiens” sont encore peu nombreux, mais gagnent en effectif. Les plus représentés sont les “bio-mensuels”, comme les désigne l’Agence Bio. Ils incarnent 29 % des consommateurs de bio. Et nombre d’entre eux sont de nouveaux consommateurs. - See more at: http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/23945/bio-toujours-en-progres-9-francais-10-seduits#sthash.YOsYShPO.dpuf
    Pour preuve 62 % des acheteurs affirment être des consommateurs réguliers (au moins un produit par mois), alors qu’ils étaient moins de la moitié en 2013. Tandis que 25 % des sondés déclaraient ne jamais manger bio en 2013, ils n’étaient plus que 12 % en 2014 et 92 % d’entre eux ont fait part de leur intention de maintenir, voire d’augmenter leur consommation dans les six mois à venir. - See more at: http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/23945/bio-toujours-en-progres-9-francais-10-seduits#sthash.YOsYShPO.dpuf
    Les Français sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les produits bio, et leur consommation gagne en régularité. C’est ce que révèlent les chiffres de l’Agence Bio pour l’année 2014. - See more at: http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/23945/bio-toujours-en-progres-9-francais-10-seduits#sthash.YOsYShPO.dpuf
    Les Français sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les produits bio, et leur consommation gagne en régularité. C’est ce que révèlent les chiffres de l’Agence Bio pour l’année 2014. - See more at: http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/23945/bio-toujours-en-progres-9-francais-10-seduits#sthash.YOsYShPO.dpuf
    Les Français sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les produits bio, et leur consommation gagne en régularité. C’est ce que révèlent les chiffres de l’Agence Bio pour l’année 2014. - See more at: http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/23945/bio-toujours-en-progres-9-francais-10-seduits#sthash.YOsYShPO.dpuf
    Les Français sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les produits bio, et leur consommation gagne en régularité. C’est ce que révèlent les chiffres de l’Agence Bio pour l’année 2014. - See more at: http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/23945/bio-toujours-en-progres-9-francais-10-seduits#sthash.YOsYShPO.dpuf
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • En ces temps de salon de l'agriculture, nous faisons un flash sur le mouvement "Terre de liens "

     

    JPEG - 24.7 ko

    Terre de Liens est né en 2003 de la convergence de plusieurs mouvements liant l’éducation populaire, l’agriculture biologique et biodynamique, la finance éthique, l’économie solidaire et le développement rural.

    Pour permettre à des citoyens et des paysans de se mobiliser et d’agir sur le terrain, le mouvement a inventé de nouveaux outils de travail capables d’enrayer la disparition des terres et de faciliter l’accès au foncier agricole pour de nouvelles installations paysannes. Ces outils sont à la portée de tous, de sorte que chacun puisse s’impliquer de façon effective dans l’avenir de nos fermes et de notre agriculture.

    L’originalité de Terre de Liens vient d’une triple articulation 

    - Un réseau associatif mobilisé partout en France : il accueille et accompagne les paysans pour leur accès à la terre, informe et rassemble le public autour des enjeux fonciers et agricoles, et ancre le projet Terre de Liens dans une dynamique citoyenne et locale.
    - La Foncière, entreprise d’investissement solidaire ouverte aux citoyens, permet à chacun de placer son épargne dans un projet à haute valeur sociale et écologique. Le capital accumulé sert à acheter des fermes pour y implanter des activités agri-rurales diversifiées. La Foncière loue ces fermes à des paysans engagés dans une agriculture de proximité, biologique et à taille humaine.
    - La Fondation, reconnue d’utilité publique, est habilitée à recevoir des legs et donations de fermes. Elle achète aussi des terres qui risquent de perdre leur usage agricole. Dans tous les cas, la Fondation garantit sur ces terres des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement à très long terme. Terre de Liens participe ainsi à la relève agricole et facilite la transmission intergénérationnelle en installant de nouveaux paysans.

    C’est cette action combinée qui permet :

    - d’acquérir des terres agricoles et éviter ainsi leur disparition
    - d’en assurer la préservation à long terme par un usage écologique et responsable
    - de mettre ces terres en location à des agriculteurs, pour une production biologique ou paysanne
    - de partager le fruit de ces expériences avec tous les acteurs intéressés
    - d’inventer de nouvelles réponses à la crise du foncier agricole et de réunir citoyens, décideurs et acteurs agricoles autour de ces perspectives

    http://www.terredeliens.org/terre-de-liens-en-quelques-mots

    En 2014, Terre de liens c'est :

    • 103 fermes acquises par Terre de Liens et gérées au quotidien
    • 20 fermes à l’étude pour acquisition
    • 2300 hectares soustraits à la spéculation et dédiés à une agriculture paysanne et bio
    • De nombreuses activités agricoles : maraîchage, arboriculture, élevage ovin, bovin et porcin, production laitière et fromagère, apiculture, cultures céréalières, paysans boulangers, plantes aromatiques et médicinales, viticulture, petits fruits et transformation, brasseur, poulaillers, etc...

    Un documentaire sur Terre de liens sera diffusé (et accessible en rediffusion ) sur France 3 ce lundi 23 février à 23h35:

    http://www.terredeliens.org/film-tdl-france-3

    L'épargne participative est présentée dans ce lien "Savez vous planter vos sous ?"

    http://www.terredeliens.org/-savez-vous-planter-vos-sous-

    Pour en savoir plus :

    http://www.terredeliens-iledefrance.org/

    https://fr-fr.facebook.com/pages/Terre-de-liens-Ile-de-France/134879343281075

    http://www.ihedate.org/IMG/pdf/AT_AGRI_TDL.pdf?72/c8478ca06fcbd2fcfed41bc3b2e1d3969f3b2418

    http://www.iledefrance.fr/ils-changent-ile-france/%20faire-germer-autre-agriculture

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Depuis quelques années, la maison en bois a le vent en poupe en France. Il y a 6 ans, les constructions de maisons en bois ne représentaient que 5% du marché de la construction de maison individuelle. Aujourd'hui, ce chiffre est passé à 16% avec plus de 55.000 réalisations de maison en bois en 2014.

    Intérieur d'une construction en boisMaison en bois passiveextension en bois

    Les raisons en sont :

    -faibles coûts de construction

    -les constructions en bois sont écologiques, naturelles, particulièrement respectueuses de l'environnement

    -elles permettent de limiter la consommation d’énergie car le bois est un matériau naturellement isolant

    Que vous ayez envie d'une grande maison en bois pour vous et vos enfants ou d'une petite maisonnette sur le lieu de vos vacances, il existe de nombreuses possibilités de réalisation et pour tous les budgets :

    http://une-maison-en-bois.fr/

    En 2015, les principales ventes de maison en bois reposent sur le kit. Rapide à construire et peu chère, les maisons en bois en kit présentent de nombreux avantages et permettent surtout l’auto-construction pour réduire au maximum les dépenses.

    Poour en savoir plus :

    http://www.les-maisons-en-bois.com/

    http://maison-en-bois.pro/

    http://maison-bois.durable.com/

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Les agriculteurs représentent 6% des redevances annuelles des agences de l'eau

     

    Il n'y a qu'à lire les titres de la presse concernant le dernier rapport de la Cour des comptes en date du 11 février (période 2007-2012) .... pour s'apercevoir que le compte n'y était pas dans la gestion des agences de l'eau :

    "Les agences de l'eau das la lessiveuse de la cour des coptes "(Actu-environnement)

    http://www.actu-environnement.com/ae/news/rapport-cour-comptes-agences-eau-pollueur-payeur-attribution-aides-redevances-23847.php4

    "La cour des comptes étrille la gestion des agences de l'eau (Le Monde )

    http://www.lemonde.fr/ressources-naturelles/article/2015/02/11/la-cour-des-compte-etrille-la-gestion-des-agences-de-l-eau_4574335_1652731.html

    "les agences de l'eau sous le feu de la Cour des comptes "(20 minutes )

    http://www.20minutes.fr/planete/1537311-20150210-agences-eau-sous-feu-cour-comptes

     

    Chiffres à l’appui, les magistrats de la rue Cambon énumèrent les nombreux dysfonctionnements qu’ils ont constatés au sein de ces établissements publics, en charge de financer la politique de l’eau en France. Ce qui n’est pas une mince affaire puisque les 6 agences ont déboursé 14,9 milliards d’euros d’aides entre 2007 et 2012:

    -concernant les contributions :«Les redevances sont largement déconnectées du principe pollueur-payeur», regrette la Cour. Ce sont en effet les usagers domestiques qui sont les plus sollicités. Ils ont versé en moyenne 87% des redevances en 2013, mais les agriculteurs seulement 6%, et les industriels 7%.

    -Non seulement les redevances payées par les agriculteurs ne correspondent pas aux nuisances provoquées sur l’état des eaux, mais de surcroît elles ont baissé pour les éleveurs suite à la loi Lema. Entre 2007 et 2013, leurs contributions ont ainsi diminué de 84% dans le bassin Rhône-Méditterrannée-Corse et de 58% dans le bassin Loire-Bretagne. Sur le plan national, ils ont versé 3 M€ en 2013 alors que le coût annuel de nettoyage des algues vertes sur le littoral représente au minimum 30 M€ par an selon le CGDD(commissariat général au développement durable )

    -Comme pour les agriculteurs, les redevances acquittées par les industriels se montrent insuffisantes. Elles ont diminué de 15% en moyenne entre 2007 et 2013

    -Les magistrats relèvent aussi l’absence de suivi régulier des rejets, pourtant obligatoire, sur plusieurs sites industriels, comme les centrales nucléaires de Chooz et de Fessenheim ou la centrale thermique de Blénod

    -problèmes de représentativité et de transparence :

    Faiblement contributeurs, les usagers professionnels (agriculteurs et industriels) s’avèrent au contraire sur-représentés dans les instances de décision. Selon les agences de l’eau, ils représentent de 55% à 73% des membres des conseils d’administration. Ce sont pourtant ces instances qui décident directement de l’attribution des aides financières ou de la représentativité des commissions créées ad hoc.

    La Cour des comptes voit surtout dans cette organisation la source de nombreux « conflits d'intérêts »

    Qui touche quoi? Impossible de le savoir de façon exhaustive.

     

    Le rapport de la Cour des comptes sur les agences de l'eau :

    https://www.ccomptes.fr/content/download/79146/1980438/version/1/file/112-RPA2015-agences-et-politique-de-l-eau.pdf

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires