• R. Hopkins a écrit le Manuel de Transition : de la dépendance au pétrole à la résilience locale, Les Éditions écosociété, en‎ 2010 . Il y énonce les principes des villes en transition où la permaculture est appliquée à l'échelle de la ville.

    Qu'est-ce que la permaculture ? La définition est complexe et concerne la culture au sens large . A l'échelle d'une ville, elle signifie la réalisation d'un design permaculturel établi de manière participative et démocratique.

     Voici une petite  sélection de liens pour s'initier à la permaculture. Un cours de permaculture est en projet sur Chaville.

    Prenez contact sur le blog pour être tenus informés si vous êtes intéressés. Contact

     

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Permaculture

    http://www.kaizen-magazine.com/villes-en-transition-la-permaculture-appliquee-a-nos-cites/

    Sur le blog:

    http://www.chavilleentransition.com/entretien-avec-rob-hopkins-a101751375

    Conférence de Steve Read Qu'est-ce que la permaculture? parties 1 et 2 (vidéos)

    Permaculture: Portes ouvertes Ferme Bec Hellouin

    cité par Charles Hervé-Gruyer dans son livre Permaculture :manuel pratique de la culture maraîchère de Paris de 1845 par

     Moreau et Daverne

    Permaculture urbaine par Florence Gibert conférence Natureparif   http://www.natureparif.fr/attachments/Conferences/2015/Permaculture_urbaine_GIBERT.pdf

     

     

     

     La permaculture Kesako

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  •  

     L'association Brin de Paille Alsace avec la participation de la ville de Strasbourg a lancé au printemps 2014 un jardin participatif sur 8000m2 basé sur les principes de l'agriculture naturelle ou permaculture.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Extrait de la page  dédiée  sur le site Versailles Grand Parc lien

     

    COMPOSTAGE EN HABITAT COLLECTIF

    Avec les composteurs, il est possible de trier et valoriser nos biodéchets en bas de chez nous !

    En plus de réduire nos déchets, on participe ainsi à un projet collectif dans un intérêt commun. C'est aussi l’occasion d'échanger entre voisins.
    Au bout de 8-10 mois, le compost obtenu est mûr. Il peut être utilisé dans les jardinières privatives ou sur les parterres collectifs de la résidence.

    QU’EST-CE QUE LE COMPOSTAGE COLLECTIF ?

    Lorsque plusieurs personnes d’une résidence ou copropriété souhaitent réduire leurs déchets, il est possible d’installer une aire de compostage collectif.

    Versailles Grand Parc propose gratuitement aux résidences intéressées :

    • Trois composteurs (bois ou plastique) de 600L :
      • 1 bac d’apport
      • 1 bac de maturation
      • 1 bac réservé  au broyat (déchets secs)
    • un bio-seau (contenance de 7L) pour chaque foyer participant. Ils permettent de stocker les déchets de cuisine avant de les acheminer au composteur
    • une réunion d’information à destination des habitants avant le lancement du projet
    • un suivi sur site effectué par un maître composteur (3 visites l’année du lancement, un accompagnement les années suivantes si besoin)

    QUELLES SONT LES CONDITIONS POUR ADHÉRER AU PROJET ?

    • Un espace extérieur adapté : Pour composter il n’est pas indispensable d’avoir de grands espaces verts. 30 m² suffisent. Il faut cependant que l’aire de compostage soit accessible aux habitants tout en étant assez éloignée des fenêtres. 

    • Un minimum de foyers volontaires

    • Au minimum 2 ou 3 référents composteurs (habitants volontaires, relais entre les participants et Versailles Grand Parc)
      Les référents composteurs, formés par Versailles Grand Parc, sont chargés de surveiller le bon déroulement de l’opération : bacs bien utilisés, communication auprès des participants si nécessaire, affichage (Versailles Grand Parc vous accompagne et fournit tout support si besoin)

    LES ÉTAPES ET LES ENGAGEMENTS

    1. Diagnostic/ Etude de faisabilité par Versailles Grand Parc
    2. Présentation en assemblée générale
    3. Obtention de l'accord du conseil syndical
    4. Validation par Versailles Grand Parc
    5. Formation des référents composteur
    6. Réunion d’information pour les futurs adhérents
    7. Signature des conventions de partenariat
    8. Installation des composteurs et livraison des bio-seaux

     

    CONTACT

    Aurélie Flour, responsable opération compostage
    Tél. 01 39 66 30 67

     

     



     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  site GPSOhttp://www.seineouest.fr/compostage.html

    Compostage à tous les étages

     

    En compostant les déchets de cuisine et du jardin, vous pouvez réduire votre production d'environ 30 kg/an/hab. 
    Pour alléger vos poubelles, GPSO met à votre disposition plusieurs solutions, que vous résidiez en habitat collectif, en appartement ou en pavillon.

    Le compostage, qu'est-ce-que c'est ?

    Le compostage est un processus naturel de transformation des déchets organiques (épluchures, marc de café, thé, coquilles d'oeufs, déchets verts..) qui permet par l'apport d'air et l'action des micro-organismes du sol (champignons, vers de terre etc...), d'accélérer leur dégradation et leur transformation en compost. Le compost est un amendement organique comparable au terreau, qui peut être utilisé au jardin.

    Plusieurs techniques. Sur notre territoire, le compostage en composteur (bac en bois ou plastique que vous pouvez vous procurer auprès de GPSO) est parfaitement indiqué.

    En compostant  vos déchets verts, de jardin ou de cuisine (épluchures de fruits et légumes, restes de repas hors produits d'origine animale), vous réduirez le poids de vos poubelles, tout en valorisant ces déchets. Un bon geste pour l'environnement, facile à mettre en œuvre !

    GPSO vous accompagne et vous équipe

    Depuis le 1er janvier 2015, Grand Paris Seine Ouest met à votre disposition gratuitement du matériel de compostage (bac en bois ou en plastique de 400 ou 600l et lombricomposteurs). Profitez-en pour vous lancer dans le compostage !

    Compostage collectif en pied d’immeuble

    Vous avez besoin de conseils pour lancer votre projet (marche à suivre, communication auprès des résidents…), si le projet de compostage collectif est jugé recevable, le Maître-composteur de Grand Paris Seine Ouest est à votre service et vous accompagne :

    • Audit du site
    • Formation des référents et support à la communication
    • Mise à disposition de matériel, livraison, aide à l’installation
    • Suivi sur la première année

    Compostage en pavillon

    Les composteurs d’un volume de 400 litres sont disponibles en bois ou en plastique. Un kit complet avec aérateur et bio-seau peut également vous être proposé.  

    Compostage en appartement

    Le lombricompostage se pratique dans un réceptacle de petites dimensions au sein duquel sont logés des lombrics d'une espèce particulière, experts dans la dégradation des déchets organiques. Leur transformation permet d'obtenir 2 sous-produits : un amendement équivalent au compost et un engrais liquide appelé thé de compost. Très riche en nutriment, il est nécessaire de le diluer avant utilisation. 

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Joseph Chauffrey  à Sotteville-lès-Rouen  produit 300 kg de légumes par an dans son micro-jardin  . Laissez vous guider !

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires