• Accueil

    AccueilL'équipe de Chaville en transition vous invite à prendre part à la campagne des municipales.

    Tous citoyens, tous candidats ! 

     

     

     

    1er tract (cliquer sur l'image)

    Accueil

     

     

    Accueil

     

  • Le mouvement de Transition est né en Grande-Bretagne en septembre 2006 dans la petite ville de Totnes. L'enseignant en permaculture Rob Hopkins avait créé le modèle de Transition avec ses étudiants dans la ville de Kinsale en Irlande un an auparavant. Il y a aujourd'hui des centaines d'Initiatives de Transition dans une vingtaine de pays réunies dans le réseau de Transition (Transition Network).

    La Transition en question est le passage « de la dépendance au pétrole à la résilience locale ». Les populations locales sont invitées à créer un avenir meilleur et moins vulnérable devant les crises écologiques, énergétiques et économiques qui menacent en agissant dès maintenant pour :

    • réduire la consommation d'énergie fossile ;
    • reconstruire une économie locale vigoureuse et soutenable et retrouver un bon degré de résilience par la relocalisation de ce qui peut l'être ;
    • acquérir les qualifications qui deviendront nécessaires.

    Chaque collectivité locale trouvera par elle-même les actions qui lui conviennent en fonction de ses ressources et de ses enjeux. Il n'y a pas de réponse toute faite. Le modèle de Transition offre un cadre de travail cohérent mais non coercitif.

    Pourquoi agir localement ?

    • parce que l'économie devra inévitablement se relocaliser en grande partie ;
    • parce que c'est le niveau auquel les citoyens peuvent inventer des solutions bien adaptées à leur réalité et passer à l'action ;
    • parce que c'est souvent près de nous que se trouvent les gens, les ressources et les solidarités pour agir.

    extrait de villes en transition.net

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Les animateurs de Chaville en transition sont des citoyen(ne)s de Chaville qui   souhaitent faire entrer Chaville dans la Transition (cf définition) en s'appuyant sur

    les atouts  de Chaville

    -un réseau associatif  solidaire   dense et actif

    -un accès aux transports collectifs nombreux ( gares, bus)

    -un environnement exceptionnel

    Chaville en transition se veut un réseau ouvert à tous(tes) pour initier, enrichir , promouvoir, partager toutes les actions chavilloises ( et voisines) oeuvrant pour la Transition. 

    "la transition c'est le passage de la dépendance au pétrole à la résilience locale"

    L'écologie est l'affaire de tou(te)s ! Pensons globalement , agissons localement.

    Commentaires, remarques, infos sont les bienvenus.

     

     Retrouvez nous sur facebook

     

     Qui sommes nous ?

     

     

    Sur Twitter

     

    Qui sommes nous ?

                                                                           

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •   

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • ou comment calculer notre empreinte écologique positive .

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • par Pierre Barret

    Le réchauffement climatique est "sans équivoque"

    6 ans après le 4ème rapport du Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat (GIEC) son président, le Dr Rajendra Pachauri, a présenté le Volume 1 "Changement climatique 2013 : les éléments scientifiques" du 5e rapport d'évaluation, suite à l'adoption du résumé à l'attention des décideurs. Consacré aux "éléments physiques du climat", ce volume 1 évalue les aspects scientifiques du système climatique et de l'évolution du climat. Décryptage et synthèse d'un bouleversement colossal largement sous-estimé.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Le site Reporterre "le quotidien de l'écologie " vient de publier un excellent entretien avec le maire de Grande Synthe, proche de Dunkerque (59)

    ville en transition depuis 2011.

     

    http://www.reporterre.net/spip.php?article5959

    A écouter sans modération !

    Voir aussi un reportage sur Totnes le village anglais "ancêtre du mouvement des villes en transition " :

     

    http://www.reporterre.net/spip.php?article5949

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Le 4ème volume du rapport du GIEC vient de sortir.

     

    Des températures moyennes en hausse,des vagues de chaleur plus nombreuses,des hivers moins rudes et une pluviométrie en hausse . Ces phénomènes devraient s'accentuer au fil du siècle.

    Les hausses de température devraient être plus sensibles dans le Sud Est de la France.Le recul du froid hivernal devrait être plus sensible au Nord Est

     

    http://www.actu-environnement.com/ae/news/climat-francais-chaleur-canicule-hiver-pluviometrie-meteo-22612.php4

    http://alternatives-economiques.fr/blogs/bompard/archives/611

    Le rapport , plus affiné par zones géographiques, laisse peu d'espoir si nous ne faisons rien

    http://www.developpement-durable.gouv.fr/Volume-4-Scenarios-regionalises.html

    Le communiqué de presse montre l'urgence à agir :

    -limitation des gaz à effet de serre

    -action précentives envers les personnes (surtout les personnes fragiles ) et les biens (PLU adaptés aux surcroit de pluies )

     

     

    Il sera indispensable que la loi sur la transition énergétique et la réunion internationale sur le climat de 2015 soient à la hauteur, de même que les actions locales , notamment, pour ce qui nous concerne, de GPSO , des villes et des citoyens !

    Notre climat devient de moins en moins tempéré : ne tempérons pas nos ardeurs pour limiter ce qui peut encore l'être !!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Attention, cet article risque de vous faire mal aux yeux! Il va montrer le décalage existant entre les projets immobiliers et… la réalité. Il faut parfois faire un effort d’imagination car dans le domaine de l’illustration architecturale et immobilière, il est possible d’aller très loin dans la réalisation d’un fantasme urbain

    Toute similitude avec des programmes immobiliers de haut standing sur la ville de Chaville serait bien évidemment fortuite.

    Bonne lecture sur le lien ci-après: 

    de la promesse à la réalité 

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Sur notre site, près de 300 articles vous ont été proposés rien que ces 2 dernières années: nous avons pris plaisir à les écrire pour vous (à l'aide des sites internet qui ont servi de liens ) et nous espérons que vous avez pris plaisir à les lire .

    Ce qui serait à la fois sympa et utile, c'est que vous nous" fassiez parfois retour", une commentaire, petit ou grand, une suggestion, une remarque, un approfondissement, une critique aussi quand vous estimez que l'article est inintéressant, mal écrit, partiel ou partial, etc .

    Ce site est, vous l'avez bien compris, fait pour vous; alors faisons -le vivre ensemble, ce sera notre  voeu pour 2016 !

    D'avance, merci.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Le dimanche 9 Octobre 2016 aura lieu la 3é édition de la randonnée .

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire

  • Bâtiment et biodiversité. Et si l'on pensait... par Natureparif

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire


  • Merci d'être venu ce 28 janvier à la projection du film "qu'est-ce qu'on attend" et merci pour l'intérêt que vous portez à la transition écologique.
     
    Comme annoncé en début de projection, deux évènements nous permettent de nous retrouver
     
    Ce 23 février "Qu'est ce qu'on attend pour manger et cultiver autrement" au complexe René Leduc à Meudon Val Fleury (affiche ci-dessous). Au menu
    > Conférence et débat avec Christian COUTURIER Président de l’association Negawatt et co-auteur d’Afterres2050 (sur l’alimentation et l’agriculture)
    > Ateliers participatifs  co-organisés avec Alternatiba et des associations locales
     
    Ce 25 mars "Qu'est ce qu'on attend pour faire la transition énergétique" salle Mozaïque à Chaville (horaire à confirmer), en présence de Yves Marignac (lauréat en 2012 du "Nuclear Free Future Award" pour sa contribution au scénario négaWatt)
      

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • La ville à vélo Chaville-Vélizy

    Aménagement RD 910 – Compte rendu de la réunion du 26 février 2017

     

    Suite à la communication des plans des futurs aménagements vélo sur la rd 910 et afin de préparer la future réunion prévue originellement en mars 2017, La ville à vélo  s’est réuni afin de donner un nouvel avis sur le projet en fonction de son avancement.

     

    Un aménagement pour qui ?

    En l’état, le projet vise les cyclistes occasionnels, les promeneurs du dimanche, les plus jeunes mais pas les vélotaffeurs.

     

    Discontinuités

    Nous constatons de très nombreuses discontinuités sur le parcours (ex : passage d’une bande à une piste cyclable puis retour ou passage dans une contre allée). C’est le cas sur quasiment tous les tronçons.  Cela présente plusieurs difficultés/inconvénients/sources de danger.

    ·         Cela limite l’usage pour ceux qui font du vélo un moyen de transport

    ·         Chaque rupture de continuité peut être une source de danger par exemple lorsqu’il s’agit de se réinsérer dans la circulation à un carrefour en passant d’une piste à une bande cyclable. Chaque discontinuité, chaque rupture doit être étudiée pour être sûre et praticable (certains cyclistes reprendront la route avec les voitures si les discontinuités sont trop nombreuses)

    Par exemple, quel régime de prité en cas de rupture comme entrées/ sorties parking près église / marché / Monoprix à Chaville ? Insertion en sortie de contre allée devant hôpital sèvres + tourne à droite ? La piste bidirectionnelle en bas de Sèvres est un élément très important de discontinuité.

     

    Bandes cyclables

    ·         Quelle est la largeur prévue pour ces bandes ? (ex : carrefour Salengro/de Gaulle à Chaville)

    ·         Quelle séparation pour empêcher les voitures de s’en servir comme stationnement en double file ?

    ·         Quelle éducation vis-à-vis des deux roues motorisées les utilisant aux heures de pointe ?

    ·         Risque de conflit d’usage auto/ vélo quand les cyclistes rouleront sur une voie étroite, les autos ne pouvant doubler (ex : près mairie de Chaville).

     

    Pistes cyclables

    La question de la délimitation trottoir/bandes cyclables a été abordée lors de la réunion de décembre à Nanterre. Nous souhaitons cependant faire des remarques et des suggestions

    ·         Un sol irrégulier est très désagréable pour les cyclistes par exemple un sol en pavés au droit des portes charretières

    ·         Les arbres en limite piste cyclable/trottoir peuvent devenir des cache vue + attention aux essences choisies (racines qui ne doivent pas déformer la chaussée)

    ·         La piste cyclable sur trottoir devant l’école (Ferdinand Buisson à Sèvres) est source de danger

    Nous proposons de mettre le ru de Marivel à l’air libre pour marquer la différence trottoir/piste

     

    Remarques générales

     

    C’est le différentiel de vitesses qui rend les situations dangereuses.

    Dans cette optique nous pensons qu’il est important de tenir compte des pentes :

    -       dans la cohabitation vélo/ piétons, il faut sécuriser les descentes dans lesquelles les vélos roulent plus vite. La séparation physique nous parait obligatoire .En montée, il n’y a pas de problème.

    -       dans la cohabitation vélo/ voitures, il faut sécuriser les montées dans lesquelles les vélos sont plus lents que les voitures. En descente, pas de problème.

     

    Il faut éviter que les autos stationnant en épi inversé mordent sur la piste cyclable (Casino de Chaville)

     

    Dans l’idéal on doit pouvoir quitter et rejoindre aisément une piste cyclable quand on l’a quittée pour éviter de passer devant un bâtiment accueillant du public. (Groupe scolaire St Thomas à Chaville).

    Enfin il est souhaitable de doubler les passages piétons par des passages vélos lorsque les pistes sont monodirectionnelles afin de sécuriser le trafic (cf. ce qui se fait à Versailles).

     

    RD910-  Deuxième avis de la Ville à Vélo Chaville-Vélizy

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire