• Annonce Avis sur l'agenda 21-fin- les limites de la pensée unique!


    Jeudi 5 Février 2015 à 21:21
    LucoVert

    Chapitre 3 : Poursuivre un développement économique  durable et équilibré

    C’est typiquement un chapitre où la  présentation des résultats  est  très facile. mais là , rien  que du verbiage très générique …. On sent l’envie de mettre en place un écran de fumée pour cacher une réalité qui n’est peut être pas si  glorieuse…

    Commentaires :

                    Point 3.1:  on a ici, une vision très restrictive du  commerce. Aucune   allusion n’est faite aux  circuits courts, aux services à la personne, à l’économie sociale et solidaire qui sont aussi d’excellents moyens de créer une activité d’échange et de proximité. Et de dynamiser les quartiers.

                   Point 3.2:  même remarque qu’au point  3.1  la municipalité  est enfermée  dans une vision unique  de l’échange. Or il y a 14  millions de bénévoles en France qui créent  beaucoup  de valeurs ajoutées

                    Point 3.3 où sont  les chiffres de la construction à  Chaville , on voit  beaucoup de projets de « hauts standings »  fleurirent à  Chaville, ne serait ce qu’un effet d’annonce ? la seule façon utile et effective de répondre  sur ce point est le partage  des chiffres aux mètres carrées et par logement sur les dernières années des  constructions terminées et engagées sur la commune .

     

                    Point 3.6 , petit conseil  , si vous voulez développer le tourisme à  Chaville , vous pouvez installer un ascenseur à  vélos de type Trondheim pour aller à  la gare Rive droite. tout l'ouest parisien viendra voir et essayer votre réalisation.

    Questions

    Quels sont  les ratios de construction de l’immobilier neuf engagé et livré  à Chaville, sur les dernières années ? 

    Quel processus a été mis en place pour assurer la mixité annoncée ?  

     A  part l’étude et le projet de jardins partagés avec Espaces , quels sont les projets d’économie circulaire et d’économie sociale et solidaire qui  ont été engagés par la municipalité ?

    Pourquoi ne pas réserver les bois de Chaville principalement les routes forestières aux déplacements actifs  du  Samedi  midi  au Dimanche soir ?

     

    Chapitre 4 5 & 6 : Garantir le bien vivre ensemble,  Mobiliser les habitants et les acteurs locaux autour du  développement durable & Faire de Chaville une commune exemplaire

     

    Commentaires :

    Ça ronronne…. Ou ça ronfle,   je vous laisse le choix. De nouveau, on est face à un verbiage mais le bilan demande des réalités et des actes …. Il n’y a aucune exemplarité dans le conformisme rédigé et étalé dans cette évaluation.  Cette équipe se contente  de se mettre en conformité avec  des textes écrits par d’autres administrations. C’est juste de la gestion à  minima d’initiatives perçues comme des obligations par le maire et son équipe  . Nous avons à  faire à  un concept  du  « pour vivre bien, vivons cachés dans le troupeau ».  L’exemplarité vient  avec l’ambition, le progrès et le volontarisme.  Je n’ai  rien vu  de cela dans ce bilan d’agenda 21 .

     

    Questions :

    Combien de réunions de quartiers ont été menées ces dernières années ?

    Combien d’idées  ont été reprises par l’équipe municipale suite aux discussions?

    Quels projets  ont été débattus publiquement  hors de l’enquête publique ?

    Combien de recommandations du  CCDD ont été acceptées  et  reprise par l’équipe municipale ?

     

    Quelle part de l’investissement est proposée à  l’avis des citoyens ?  




    Vous devez être membre pour poster un message.