• Bienvenue chez les participatifs

     

     

     

     

    La ville de Bergues est connue nationalement, voire mondialement depuis les aventures de Dany Boon et Kad Merad "Bienvenue chez les ch'tis ".

    Mais, ce que l'on sait moins, sans doute, c'est que cette charmante ville flamande de 4000 habitants a mis au point depuis 2009 des comités de quartiers sur un mode participatif qui pourrait très utilement inspiré des villes telles que Chaville, pour peu que la volonté politique existe.

    http://www.bergues.fr/index.php/mairie/les-comites-de-quartier/131-charte-de-fonctionnement-des-comites-de-quartiers

     

     

    On découvre ainsi les piliers d'une démocratie locale participative qui prend judicieusement sa place à coté de la démocratie représentative dont l'élection est la base.

    -citoyens élus

    - autonomie de fonctionnement (présidence du comité de quartier confiée à un élu, ni conseiller, ni adjoint; séances plénières ouvertes au public;ordre du jour décidé par le comité)

    -lien institutionnalisé avec le conseil municipal (bilan présenté chaque année en conseil municipa; réunion de concertation entre comités de quartiers; engagement de la municipalité d'informer des suites données et des projets municipaux concernant le quartier

    Au contraire de vielles voisines ou d'autres en France, des budgets participatifs ne sont pas encore institués, comme dans la ville voisine de Leffrinckouke (4 400 habitants)  qui attribue 10000€ à chacun de ses 4 conseils de quartiers pour établir des projets.

    Comme l'avait écrit le grand écrivain et humoriste américain  Mark Twain "

    "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :