• de la promesse à la réalité-

    Attention, cet article risque de vous faire mal aux yeux! Il va montrer le décalage existant entre les projets immobiliers et… la réalité. Il faut parfois faire un effort d’imagination car dans le domaine de l’illustration architecturale et immobilière, il est possible d’aller très loin dans la réalisation d’un fantasme urbain

    Toute similitude avec  aucun des programmes immobiliers de haut standing sur la ville de Chaville serait évidemment fortuite.

    Bonne lecture sur le lien suivant:

    de la promesse à la réalité

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    proclos
    Lundi 17 Novembre 2014 à 12:38

    C'est bien connu que "les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent ".


    Cette arnaque avec un goût marketing prononcé est bien mise en évidence sur le lien proposé. par Lucivert.


    Mais, à y réfléchir, c'est un peu comme "l'hommage que rend le vice à la vertu ": si un monde "a-voituré " est souhaitable (le mot est faible ), jusque dans les pubs immobilières, c'est quelque part la demande de la population ! Oeuvrons donc pour qu'il en soit ainsi

    2
    Mardi 18 Novembre 2014 à 20:49

    l'étape suivante est de regarder les programmes de la mairie de Chaville , comme Mosaique,  Coeur Boisé, Hotel de Ville et Grande place  qui sont tous placés sur des axes traversants de Chaville comme l'avenue Roger Salengro  et la route du pavé des Gardes  avec un flot de plusieurs milliers de voitures par jour, mais dont toutes  les  illustrations  ont au maximum une voiture....

    la dernière étape est de trouver la mention: "image non contractuelle" sur la documentation commerciale du  programme. 

    et enfin ,  bravo aux équipes d' Akerys, Bouygues immobilier et autres Le Medicis  de nous avoir montré ce que le centre de notre ville pourrait être dans un monde où les déplacements propres seraient la norme.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :