• La pollution de l’air intérieur : un coût évalué à 19 milliards d'euros pas an.

    L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) a rendu une étude afin de chiffrer le coût pour la société de l’exposition de la population à six polluants présents dans l’air en milieux clos. Il s’agit du benzène, du trichloréthylène, du monoxyde de carbone (CO), du radon, des particules, et de fumée de tabac environnementale.

    Le rapport établit à 19 milliards d'euros par an, pour la France, le coût de cette pollution. Les auteurs du rapport précisent que l’étude est indicative, et ne prétend donc pas à "l'exhaustivité des coûts associés à la pollution intérieure dans la mesure où en l'état actuel des connaissances, il n'est pas possible de recenser l'ensemble des polluants intérieurs et d'en évaluer les effets associés".

    http://www.anses.fr/fr/documents/AUT-Ra-CoutAirInterieurSHS2014.pdf

    L’observatoire de l’air intérieur (Oqai) a publié une brochure prônant les « bons gestes pour améliorer la qualité de l’air à l’intérieur des logements :

    http://www.oqai.fr/userdata/documents/Document_135.pdf

    L’OPQAI avait publié un document sur la qualité de l’air dans les écoles :

    http://www.oqai.fr/userdata/documents/432_Bulletin_OQAI5_Ecoles.pdf

    et prévoit une campagne concernant les immeubles de bureaux.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter