• Le rucher-école de Chaville a fermé

    Après un imbroglio mené comme à son habitude par JJ.Guillet et son équipe, le rucher-école tenu par l'AMOP a été dans l'obligation de fermer. Les ruches ont été déménagées sur le terrain des apprentis d'Auteuil à Meudon.

    Chaville en transition regrette cette décision .

    Les abeilles contrairement à d'autres butineurs ne sont agressives que dans certaines circonstances . Dans le cas du rucher de Chaville après  6 ans d'activité sans incident depuis Mai 2007 , l'élagage malencontreux d'arbres  qui bordaient le terrain du rucher a incité les abeilles à modifier leurs circuits et à pénétrer sur le terrain limitrophe pour profiter d'une  source d'eau naturelle.

     Dans ce contexte, une partie du rucher devait être déménagée au Carmel Saint Joseph de Chaville mais les conditions météo et d'accueil ( nécessité d'une construction de clôture adaptée) ont différé ce déménagement.

    Mr Guillet sans chercher à discuter ou à aider ce transfert  a brutalement décidé que toutes les ruches devaient  être déménagées avant le 20 Mars.

    Nous espérons qu'un dialogue sera à nouveau possible entre toutes les parties afin que Chaville retrouve son rucher-école . Rappelons que nous profitons de  fruits, légumes grâce à la pollinisation des abeilles et des autres insectes pollinisateurs.

     

     

    le rucher de Chaville est fermé

     

     Article du Parisien

    http://www.leparisien.fr/espace-premium/hauts-de-seine-92/trop-nombreuses-les-ruches-ont-quitte-la-ville-17-03-2014-3679177.php

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Mars 2014 à 20:28

    malheureusement , il  ne devait pas y  avoir de chapitre sur les abeilles dans l'agenda 21....  L'écologie limitée à la lettre entraîne ce genre d'absurdité. 

    2
    Mercredi 19 Mars 2014 à 07:58

    A cause d'un souci technique de mise en ligne  nous publions le commentaire de

    Proclos

    Le rôle fondamental des abeilles, notamment en ville, semble totalement avoir été oublié par la municipalité en place... jusqu'à fin mars.



    L’Observatoire des abeilles en Île-de-France a dévoilé, en mars 2013, les résultats de trois années d’études. Une belle récolte d’informations. 

     

     

     

    Des données collectées à la suite de questionnaires qui ont permis de passer au crible 115 ruchers en 2010, 139 en 2011 et 198 en 2012. Avec de vrais clivages : en 2012, 27 kilos de miel sortaient en moyenne d’une ruche installée en plein Paris, contre 20 kilos en grande couronne !

     

    En résumé, plus la surface urbaine est présente dans un rayon de 1.000 m autour de la ruche, plus la production est au rendez-vous. Et d’autres clivages existent entre l’abeille des villes et celle des champs : la première enregistre un taux de mortalité de 11% en 2012, contre près de 20% en Seine-et-Marne ou dans les Yvelines

     

    3
    Jeudi 22 Mai 2014 à 11:03

    Bonjour, où en est cette histoire ? Je n'ai eu vent d'aucune nouvelle ! C'est proprement scandaleux que l'on ait fermé cette ruche !

    4
    Jeudi 22 Mai 2014 à 11:04

    Ce serait très gentil de nous tenir au courant, j'aimerai beaucoup relayer l'info sur notre blog ! <a href="http://www.ruche-citadine.fr/blog.html">http://www.ruche-citadine.fr/blog.html</a>

    5
    Jeudi 22 Mai 2014 à 18:28

    @ruchette

    Pas de nouvelles de la part de la mairie. Une partie du rucher est hébergé au carmel Saint joseph.  (6 ruches)Les autres (

    un peu plus d'une dizaine )sur le site des apprentis d'Auteuil à Meudon.  David Ernest, élu d'opposition Chaville en transition /EELV transmettra les  nouvelles infos.

    Ce qui est regrettable c'est le fait que cela soit un rucher-école . Les cours continuent mais ailleurs . Il y aura une conférence est prévu début Juin organisée par Jardiniers de France de Chaville

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :