• Les intempéries ne sont elles dues qu'à la météo ??

    Le drame qui vient de se dérouler sur la Cote d'Azur est épouvantable; les pertes humaines et matérielles sont très importantes .

    Il s'agit maintenant de penser les plaies, de réparer les dégâts et d'indemniser  les victimes, comme le fait à chaque fois et à juste titre , la communauté nationale (l'Etat, les collectivités locales et les compagnies d'assurance ). La solidarité "a du bon ", comme semble l'oublier trop de nos concitoyens 

    Tout ceci doit être mené rapidement, comme on sait le faire sur l'ensemble du territoire français , quand pareil drame survient .

     

    Il ne faudrait pas, cependant, quand cette urgence de court terme sera passée, s'exonérer d'un bilan complet des causes de ces drames à répétition et de ce qu'il faudrait vraiement faire .

    Accuser les services de la météo comme certains élus ont immédiatement à la faire peut sembler, pour certains, vouloir les exonérer de leurs propres responsabilités !!

    Améliorer le système d'alerte est  également indispensable .

    Cependant, le fonds du problème, comme l'ont passé sous silence la quasi-totalité des médias , c'est, tout étant lié :

    -la trop grande urbanisation de certaines zones, celle ayant fait l'objet des intempéries de la côte d'azur en fait partie

    avec , en contre-partie, une désertification rurale de certaines autres zones

    -une urbanisation synonyme de bétonnage, ne laissant pas place à un écoulement naturel

    -une attribution "généreuse "de permis de construire ou d'exploitation dans des zones que l'on sait inondables

    -une insuffisante association des populations concernées aux risques encourus et aux dispositions d'urgence pensées sans eux

    Malheureusement, on peut craindre que, comme à chaque évènement tragique de ce genre qui se produit, on oublie vite ce qui s'est déroulé, pour passer "aux oubliettes "la nécessaire prévention sans laquelle de nouveaux drames se produiront.

    Qu'en est-il, par exemple, de ces projets, maintes fois évoqués, depuis les inondations de Faute sur mer et des environs, de ne plus confier l'attribution des permis de constuire aux maires ??? En effet, la presion est trop forte sur nos élus, pris entre la satifaction parfois électoraliste d 'électeurs et la préservation de l'environnement et du cadre de vie .

    Nous n'avons pas évoqué le réchauffement et le dérèglement climatique qui n'est pas pour rien dans le drame précité.....

    NB: pour ce qui concerne Chaville, un plan de prévention des risques doit exister, notamment celui des glissements de terrain et des inondations ; N'est il pas temps de l'améliorer en concertation avec la population et ses associations et de le porter à la connaissance des citoyens .

    La prévention, ce n'est pas que pour les autres ...

    http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20151005.OBS7031/le-drame-des-intemperies-pouvait-il-etre-evite.html

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :