• Pour la planète, préférer le sursaut au sursis .

    Dans un tribune parue dans le journal Le Monde, Nicolas Hulot, ministre de la transition écologique estime que la consommation de plus en plus rapide des ressources de la planète n'a rien d'inéluctable :

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/08/01/nicolas-hulot-pour-la-planete-preferer-le-sursaut-au-sursis_5167295_3232.html

    N'oublions pas que depuis hier l'humanité  "vit à crédit " sur Terre , c'est à dire que c'est la date à partir de laquelle l'humanité a consommé toutes les ressources que la Terre peut renouveler en un an : il faudrait donc 1.7 terre pour subvenir à nos besoins, selon notre mode et notre rythme de consommation. Il est préoccupant que cette date ne cesse de s'avancer d'année en année : en 2 ans, elle est passée de fin septembre au 2 aout, ou autrement dit que l'on est passé de 1.3 terre nécessaire à 1.7 .

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter